Sunday, 18 December 2016

Mes expressions anglaises préferées (et y'a du heavy)

Déjà 16 ans que je “parle” anglais  -bon, les débuts ont été difficiles, certes- et six ans que Alistair se vante que si je suis quasiment bilingue, c’est grâce à lui – non mais please !

Donc depuis le temps, j’ai pu dresser une liste de mes expressions anglaises favorites.  Scoop : La plupart sont vulgaires – c’est qu’ils ont une imagination débordante, avec plein d’expressions inexistantes en Français et une avec une affection particulière pour les scatos. Pas étonnant qu’Alistair et moi on s’entende si bien.

J’ai commence une petite liste qui sera surement actualisée au fur et à mesure, de quoi vous permettre de briller en société ! Ou pas.
Ames sensibles/trop polies s'abstenir ! 
Allez, on commence soft :

Les Animaux

It’s raining cats and dogs : Il pleut des chats et des chiens - L’équivalent de notre “il pleut des cordes”.

To have kittens : Avoir des chatons – Se mettre en colère soudainement : "I had kittens when I saw Trump was actually getting elected" > "Ca m’a mise en rage de voir que Trump était réellement en train d’être élu."

A chick : Un poussin - Une femme ou une jeune fille

A bird : Un oiseau - Une jeune fille

Drunk as as skunk : Saoul comme un putois. Etre bien, bien saoul, quoi.

When pigs fly : Quand les cochons voleront - l'equivalent de notre "quand les poules auront des dents"

To fry other fish : Avoir d'autres poissons à frire, aka. avoir d'autres chats à fouetter. Pas tellement plus Brigitte Bardot-friendly que la version française...



La bouffe


That's nuts : C'est noix ! - C'est fou !

To go bananas/to go nuts : Devenir banane, devenir noix : Devenir fou, perdre la tete

To be as cool as a cucumber : Etre aussi frais qu'un concombre : Garder son calme. Pas de violence, c'est les vacances !


A storm in a teacup : Tellement British celle là ! Une tempête dans une tasse de thé. L'equivalent de notre tempête dans un verre d'eau, ou encore plus franchouillard, en faire tout un fromage (hmmm...fromage)

To take the biscuit : Prendre le biscuit : Quand quelque chose (ou quelqu'un) est particulièrement con. Exemple : Le chien était pas très fut fut, mais ton chat, c'est le ponpon ! The dog isn't very smart but your cat takes the biscuit !

Le corps

Cankles : Les chevilles d’une personne si obèse qu’on ne voit pas la limite entre les chevilles et le tibia (contraction entre calf et ankle)

Muffin top : Le dessus du muffin en pâtisserie, celui qui déborde de la caissette. Mais dans notre cas, on parle des bourrelets du ventre et des hanches qui débordent d’un jean trop serré, comme un cupcake qui aurait trop gonflé.

Side-boob : Sein de coté – bout de miche qu’on aperçoit lorsqu’un haut est trop échancré sur les cotés.

Moobs : Restons dans la série nichons : La poitrine naissante des mecs un peu /beaucoup enrobés (c’est la contraction de “man boobs”)

Tramp stamp :  Le tampon poufiassier - Les tatouages aux bas des reins, souvent un papillon ou un tribal.

Sun’s out, guns out : Le soleil est de sortie, les biceps aussi. Quand l’été arrive et que les mecs commencent à se balader torse nu. 

Sun’s out, guts out : Le soleil est de sortie, les gros bides aussi. La variante pour les moins musclés, quoi.

Put your foot in your mouth : Mettre ton pied dans ta bouche : Faire une gaffe

Sous la ceinture, pipi/caca


I shaved my balls for this : Je m’étais rasé les couilles pour l’occasion ! Se dit d’un évènement, d’un truc qui n’est clairement pas aussi bien que ce qu’on s’imaginait. « This party was shit ! Can’t believe I shaved my balls for it ».

You got sand in your fanny : T'as du sable dans la teuch. En faire des tonnes pour un tout petit truc. Se dit aussi pour un mec, hein. “You are in such a bad mood. Got sand in you fanny ?”. On est d'accord, la souris qui accouche d'une montagne c'est quand meme plus mignon.

I’m going to take a leak : Je vais prendre une fuite - Aller pisser. Ne pas confondre avec prendre la fuite.

I don’t give a shit : Je n’en donnerai même pas une merde - J’en ai rien à battre.

She’s anal : Elle est anale - Être chiant ou très à cheval avec quelque chose. « Don’t smoke in the house, he is anal about it”

To drop the kids off at the pool : Déposer les enfants à la piscine. Aller aux toilettes pour la grosse commission – vous aurez compris la métaphore.

To send a fax to Cleveland : Envoyer un fax à Cleveland : Aller aux toilettes pour la grosse commission - alors que tu es au boulot.

To take a call in my office : Je vais passer un appel dans mon bureau : Aller aux toilettes pour la grosse commission - alors que tu n’es pas au boulot.

Where the sun doesn’t shine : La ou le soleil ne brille pas - Aka, le fondement. Quels poetes ces anglophones.

Fudge : Notre pu…rée

Shut the front door : Ferme la porte de devant ! Le « ferme ta gueule » poli, qui peut aussi être utilise en cas de grand étonnement : « You are married ?? Shut the front door ! »

Is the Pope a catholic? : Est-ce que le Pape est catholique? Pour répondre a une question con dont la réponse est évidente. ie. "Pizza tonight?" "Err, is the Pope a catholic??"

Does the bear shit in the woods ? Est-ce que les ours chient dans la foret ? :  la variante un peu plus vulgos du Pape catholique. 

Voilà, ce sera tout ce qui me vient à l’esprit pour l’instant. Sorry en avance pour ceux qui seront peut-être un peu choqués de me voir si vulgaire (bisous Papi) - j'ai pourtant laissé les plus crasseuses de coté ! 

 Alors, vous avez préfère lesquelles ?
Partagez les autres que vous connaissez :)

1 comment:

  1. De passage sur ton blog. Je ne résiste pas à mettre un commentaire enjoué sur cet article!!!! Mais quel bonheur, je vais enfin pouvoir me la raconter en anglais! Même mon allemand de copain ne pourra pas rivaliser face à ces petites perles! God bless the Queen! ;)

    ReplyDelete

Moi, les commentaires, j'adooore !