Wednesday, 11 September 2013

Voyages Voyages : Boston, ma mignonne...

Dernier article sur mon road trip nord-américain de cet été… nostalgie !

Quand on s’est décidées à faire ce gros voyage, on a essayé de caser un maximum de choses en un minimum de temps.


Et si on passait quelques jours au Québec puis à NY et après on part quelques jours en avion pour Miami ? 
Et si on allait aussi aux chutes du Niagara ? 

... Bref, en mode gros plans sur la comete.

Finalement, quand on s’est rendues compte que en fait 15 jours ça allait passer suuuuuper vite et que notre budget était tout de même limit
é, on s’est raisonnées et on a épluché un plan de l’Amérique du Nord pour voir ce qui serait faisable.

On a donc jeté notre dévolu sur Montréal, Québec, New York et Boston. 



Boston se situe environ à 300km au nord de NY. Nous sommes parties de New York pour Boston en bus le lundi matin, le trajet nous a pris, si je me rappelle bien, 5 heures... Donc gros dodo. JE ne savais pas trop à quoi m’attendre pour Boston, cette ville est bien moins médiatisée que New York. Je savais qu’elle est une des villes pionnières des US, le Tea Party, tout ça. Je m’attendais à une ville énorme. En fait, naïvement, je pense que je m’attendais à ce que toutes les villes connues aux Etats-Unis soit énormes.

Faneuil Hall
Old State House




Hey tu feras gaffe t'as un truc dans les cheveux




J’ai donc été surprise en me baladant dans le centre-ville de voir qu’il semblait être à taille humaine. De la taille de Lille je dirais. Avec des rues pavées aussi. Pour info, Boston compte 625 000 habitants. Merci Wikipedia.

On nous avait dit de simplement suivre le Freedom Trail pour nos visites. Toutes les photos ou presque sont des monuments placés sur ce chemin. C’est donc une ligne rouge qui traverse la ville en nous faisaient nous arrêter devant les monuments importants, telle que la Massachussetts State House, que l’on a visité. Parce que c’était gratuit. Parce qu’il pleuvait. 


Arriere de la State House
Freedom Trail, ou plus communement "la ligne rouge"
A l'interieur de la State House




Le guide, un jeunot de 16 ans avec la voix qui mue et tout, était très bien malgré le fait qu’il se donne un air blasé – ah, ces jeunes… - il finissait toutes ses phrases par : Ce qui est intéressant… enfin… je crois.
On a appris plein de choses, notamment l’animal symbole du Massachussetts, un « teagle ». Un mélange entre Turkey (dinde) et Eagle (aigle) parce que les parlementaires n’arrivaient pas à choisir – et je ne le retrouve pas dans mes photos.

On passe aussi dans deux cimetières dont certaines tombes datent du 17eme siecle. Il est dit qu'ils sont hantés...



Il pleuvait donc on a hésité à être de bonnes toutous et prendre un bus pour se faire balader mais vu le prix et l’état actuel de nos (enfin surtout le mien) porte monnaies on a décidé de braver la pluie ! J’ai quand même investi dans une cape de pluie. Et j’ai réussi à rester sexy malgré tout. Ou pas.



J’ai adore les bâtiments qui semblent tous dater du 19
ème siècle, du moins ceux du centre-ville et de Beacon Hill, le quartier un peu huppe. Certaines maisons etaient juste trop mignonnes, en bois peint. Et je vais être honnête : ils me rappelaient la grosse maison Playmobil Belle Epoque (ce dont je me suis bien gardé de dire à Pauline, qui bosse chez Lego…)

Ce n'est pas une ville plate, beaucoup de rues sont en pente. A l'aller on s'est donc trimball
é avec nos valises ENORMES pour rejoindre notre hotel qui était sur le flanc de Beacon Hill. Des courbatures aux bras pendant trois mois, je vous jure. 




On avait un peu l’impression de voyager dans le temps. Avec un peu d’imagination tu imagines les lanternes allumées à la main, les calèches qui passent, les hommes en haut de forme qui se pressent.




Ah oui, et aussi, encore plein d'écureils. Dont un qui s'enfilait une pizza. Bah quoi, on est aux Etats-Unis.



Le soir, petits cocktails-gossip.



On aurait voulu faire les campus (Harvard, MIT) mais on a manqué de temps. Une prochaine fois peut-être ?

9 comments:

  1. C'est un beau voyage déjà !!! Boston à l'air d'être une super ville :)
    Des bisous! xx
    Schuldi

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh oui c'est clair ! J'ai encore des images plein les yeux :)

      Delete
  2. vraiment sympa de nous faire partager ta ballade!!
    Un détour qui semble en valoir la peine..
    bisous maman

    ReplyDelete
    Replies
    1. Completement !! Tu as vu j'ai fait Montreal et NY aussi. Bisous

      Delete
  3. Ohh j'adore =)!! Et sympa la cape de pluie ^^ haha genre la fille qui retient que ça de l'article ;) non jolies photos en + !!
    Biz' Sarah'folle'

    ReplyDelete
  4. Merciii !!! :) Ah, la cape de pluie... T'as pas l'air tres fin n'empeche que t'es au sec !! :D

    ReplyDelete
  5. Boston c'est vraiment le charme de l'Amerique de l'est à l'état pur! j'adore cette ville, j'y suis allée plusieurs fois et je ne m'en lasse jamais. C'est vrai qu'elle est à taille humaine donc plus accessible, on a moins l'impression d'être une fourmi dans la fourmilière comme c'est le cas pour NY, même si j'aime beaucoup cette ville aussi.

    P.S: trop drole la photo de l'écureuil avec la pizza! :D

    ReplyDelete
  6. je v m'acheter la même cape pr distribuer le courrier c tro sexy lol. et ya kan amerique qu'on voit des écureuils manger de la pizza lol
    despegirl

    ReplyDelete

Moi, les commentaires, j'adooore !