Thursday, 26 September 2013

Girly : Je suis un peu insupportable, quand même...

Cette nuit, alors que je n’arrivais pas à dormir, j’ai réveillé Cheri pour me sentir moins seule, le temps que je me rendorme. Ce n’est pas super sympa, je sais. Mais c’est dans mon habitude. C’est alors que je me suis fait cette réflexion – ne serais-je pas un peu insupportable sur les bords avec lui, tendance môme qui se roule par terre… ? À moins que ce soit lui qui soit trop gentil ?

Morceaux choisis d’une meuf insupportable...



Au supermarché
Les supermarchés en Nouvelle Zélande, ils ne sont pas comme en France. Ils sont mal foutus. C’est une sorte de parcours à la Ikea, le genre ou tu mets mille ans à traverser tout le magasin alors que t’as juste besoin d’un épluche légumes. Bref, je suis la spécialiste de la liste de course : je pense à tout, je marque tout, par ordre de rayon, etc… sauf que j’oublie la liste à la maison. Systématiquement. Résultat, une fois au supermarché, j’essaie de tout me remémorer. Ça marche moyen. On arrive devant la caisse et alors que je suis en train de déposer mes aubergines sur le tapis, je me rends compte qu’on a oublié les tomates. Qui se trouvent à l’entrée du supermarché. Soit 3 kilomètres plus loin. Je demande à Boyfriend d’aller en chercher. Il râle un peu. Je le regarde d’un air de dire, non mais vas-y je suis trop occupée à déballer nos trucs là, t’y vas ok, j’ai pas le temps moi, t’avais qu’à y penser, fuck quoi. Et il y va, en maugréant qu’il n’aime même pas ça, les tomates. Moi, j’ai du mal à réprimer un sourire d’autosatisfaction.

Tout de suite, maintenant.
En parlant de bouffe, d’ailleurs. Il arrive que j’aie des envies irrépressibles de me prendre pour Jamie Oliver. Par exemple, un mardi soir, 21h, on comate devant un DVD et j’ai soudainement une envie folle de faire des cupcakes. Oui. Je mène vraiment une vie fascinante. Bref, il me manque du beurre, le supermarché encore ouvert le plus proche est à 20 kilomètres, je ne peux pas conduire… « Alistaaaaaaair… T’en dis quoi si là, tout de suite, on allait acheter du beurre pour des cupcakes, hein ?? S’il te plaaaaaaaaaît. » Il râle un peu mais généralement on finit par y aller. Et généralement, une fois revenus à la maison, j’ai plus envie d’en faire.



Notre poids
Toujours en parlant de bouffe. Depuis qu’on est en Nouvelle-Zélande, c’est un peu la fête du slip au niveau de la diététique. Fish and chips, pizzas, souvlakis, tourtes, on adore les spécialités locales. Et ça se voit. Ma balance affiche un sympathique +6 kilos pour moi, et Chéri déborde un peu de son Levis. J’aime bien, par moments, appuyer sur le ventre dudit chéri et lui dire qu’il en a de la chance d’avoir un oreiller si moelleux en guise d’estomac. Je sais, je suis vraiment une connasse. Lui, il râle gentiment, il fait semblant d’être vexé deux minutes. Or, il sait pertinemment que s’il me faisait cette même blague, moi, je ne ferai pas semblantd’être vexée. J’irais l’envoyer dormir sur le canapé. J’t’en foutrais des oreillers moelleux, moi. Et tant que tu y es, file moi la Ben & Jerrys qui traîne dans le frigo, vu que tu passes devant.

La télé
Je suis également insupportable devant la télé. Lors de nos soirées romantiques ou pas en tête à tête devant un écran, je parle, je pause, bref, je fais chier.
« Je me mettais du vernis, j’ai pas suiviiiiii, tu m’expliques ?? »
« Pourquoi il a dit ça ? Hein ? Hein ? »
« Je vais faire pipi, mais tu peux continuer à regarder, t’inquiète… J’ai pas compriiiiiiis… Pourquoi t’as pas mis sur pause quand j’étais aux toilettes franchement? Sympa quoi »
« Tiens, je ferais bien des cupcakes moi. Tu sais s’il nous reste du sucre ? »
« Hey, cet acteur, il jouait dans Dexter, tu te rappelles ? Si, attends, regarde, on va aller sur IMDB, je vais te le prouver. Quoi, tu peux bien mettre sur pause 2 secondes non ? Sinon après je vais oublier »
« M’en fous de toute façon, il est moisi ce film. »

Grasses mats 7/7
Enfin, pour parfaire ma panoplie de fille relou, il faut savoir que je ne travaille pas en ce moment – bon, clairement ce n’est pas faute de bonne volonté – et donc j’en profite pour me faire des nuits de 10 voir 12 heures si je suis très fatiguée de la veille – faire de la pâtisserie ça fatigue.

Donc quand Chéri se lève le matin, au début, je me levais en même temps que lui, je lui sortais ses affaires, je lui faisais son thé, la copine parfaite quoi. Et puis au fil des semaines, quand, avouons-le, j’ai compris qu’il m’aimerait toujours si je ne lui préparais pas son thé matinal, je suis restée au lit. Je reste éveillée bien sûr, histoire de lui montrer que je compatis, et je lui souhaite même une bonne journée, je lui fais un bisou tout ça, mais disons que maintenant, il part au boulot en sachant qu’à la seconde même où la porte se sera refermée derrière lui, je serais en train d’essayer de me rendormir (sans trop de difficultés, rassurez-vous).

Et vous, ça vous arrive aussi d’être insupportable ? Rassurez moi… dites-moi que je ne suis pas la seule !

Enfin, je me soigne quand même, hein. Parfois, je suis gentille. Je ne rentre jamais des courses sans lui rapporter son chocolat favori. Et je ne crie même pas trop quand il laisse traîner ses chaussettes.

9 comments:

  1. lol lol et relol!
    Ah moi, je ne suis pas relou sur le sucre, le beurre à 21h mais alors les chaussettes qui traînent hein...ça, ça ne blague pas.
    Enfin il faut dire que je suis en couple depuis 13 ans et que l'on a maintenant une fille.
    Et c'est maintenant elle qui a pris le relais de la relouterie avec PapaKing "papaaaa, j'ai soif (yeux doux....), papaaa tu m'achètes cette fringues à 1000 dollars? reYeux Doux, papaaaa on arrête le match de foot pour mettre Disney à la place??? yeux doux...ouais enfin si c'est l'OM qui joue ça ne prend pas....)
    Bref, les mecs, ils ont toujours une relou pendue à leurs pattes, c'est inscrit dans leur code génétique. Alors continue comme ça, il a eu une mère avant toi, il a l'habitude!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Hahahaha pauvre PapaKing !! Jusqu'ici Boyfriend est patient aussi. Trop patient ??

      Delete
  2. Haha j'adore ^^ ! Je te rassure ça m'arrive d'être chiante aussi, parfois je me mets en mode gros bébé qui boude alors qu'il n'a rien fait de mal : Lui "qu'est c'qu'il y a? ça va pas?" Moi : "hmmm"(genre bougonnement^^) Lui "Tu peux pas répondre par oui ou par non stp?? parcke là je comprends pas..." hahahaha ^^

    ReplyDelete
    Replies
    1. Aaah j'aime me sentir moins seule hihi

      Delete
  3. moi si je lui demandai d'aller acheter du beurre à 21h il m'enverrai bouler lol. moi ça va jsui pas trop relou c'est plutôt lui lol. c'est surtout un vrai papy lol
    despegirl

    ReplyDelete
  4. Looool oh que oui ça m'arrive d'être isnupportable, surement trop souvent! XD Mais bon, c'est pour ça qu'ils nous aiment non? Enfin c'est ce qu'on m'a dit... :p

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui c'est aussi ce qu'on m'a dit ! Donc... j'espere que c'est vrai, quoi... il doit vachement m'aimer !! looool

      Delete

Moi, les commentaires, j'adooore !