Thursday, 19 September 2013

Girly : C'est pas du sexisme, mais...


Quand Alistair parle d’un pote en disant qu’il est susceptible, "une vraie meuf". 
Pardon ? Non mais c’est quoi ce stéréotype de merde, j’hallucine, t’es vraiment qu’un con, vas-y dégage. 

Quand on s’est installé dans notre nouvel appart et qu’une signature suffisait pour finaliser le contrat, ils ont directement placé le stylo et le contrat sous le nez d’Alistair. 
Excusez-moi de vous déranger, en fait c'est que je pensais aussi habiter avec lui… payer la moitié du loyer, même, si c’est possible…pardon.

Quand tu regardes enfin le clip Blurred Line de Thicke et que tu te penches sur les paroles.
♫ So hit me up when you passing through, I'll give you something big enough to tear your ass in two...  
Fais -moi signe quand tu passes dans ma rue, que je te donne quelque chose d'assez gros pour te péter le LALALALALA.... Grande classe, Robin. Chanson romantique de l'année.  

Quand les pubs pour des produits de nettoyage mettent systématiquement en avant des femmes. Par contre, les pubs pour les barbecues ou les grillades, c’est avec des mecs. 
Les saucisses, c’est un truc d'hommes, on est d’accord.

Ou pareil pour des marques de couches. Que des mamans gagas, le nez ras la Pampers pleine.
Les papas n’ont pas le droit de s’extasier eux aussi devant les gros popos de Babychou ?

Ou encore, pour les pubs de produits minceur, ce sont, encore, systématiquement, des femmes. 
Les garçons, ils ne se trouvent jamais gros, eux. Non. C’est que du muscle. Du muscle gros.

Quand nos amis demandent à mon copain s’il pourra passer les chercher dans sa voiture. 
Moi aussi je la paie, cette bagnole. Donc moi aussi j’ai le droit de décider qui on baladera. Tiens, bah… pas toi.


Quand mon collègue bien plus frêle que moi se propose de porter un carton à ma place, je risquerais de me faire mal. 
Mec, si je veux, je le fracasse en mille avec mon petit doigt, ce carton. Et toi avec.

Quand c’est Alistair qui fait la cuisine, et que notre coloc lui demande si je fais la grève. 
Et ta sœur, elle fait la grève ?

Quand on fait les courses et que je me rends compte que je suis la seule à connaitre l’état des stocks des produits d’hygiène ou de la bouffe. 
Parce que je suis la seule à me laver et à manger, normal.

Dans mon resto de brunch préféré, ils font un menu Gentlemen et un menu Ladies, « le même que le menu Gentleman mais en plus petites quantités ». 
Et si moi aussi j’ai envie de me bâfrer ? C'est un privilège testiculaire ou bien?

Dans la rue, quand il fait beau et que j’ose me mettre en poum poum short, je me fais siffler. 
Est-ce que je siffle les mecs quand ils sont torse nu, moi ? « Alors beau gosse, il fait chaud, on fait prendre l’air a ses petits tetons? »

Quand on va à l’agence de voyage et qu’on demande ce qu’il y a de beau à faire à Hawaii et que le mec répond « du surf » à Alistair et « du shopping » à moi. 
Ouais, ou sinon je pourrais aussi faire des châteaux de sable. Sur ta face. Avec une pelle.

Quand les gens prennent un air choqué quand je dis que je ne compte pas forcément prendre le nom de mon futur mari. Mais c’est pourtant un privilège de porter le nom de ton mari, non ? 
Bah ce sera plutôt un privilège pour lui de m’épouser, hein. 

Quand Alistair rote à cœur joie mais que moi je n’ai pas le droit car ce n’est pas très féminin.
C’est bizarre chéri, plus tu me dis ça plus j’ai envie de… BLEUAAARGH. Et même que je vais aller faire pipi et je vais laisser la porte ouverte, tiens.



Cadeau ici

12 comments:

  1. Tellement vrai! J'en pleure encore de rire... et un peu de desespoir aussi :)
    Go girls!!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui c'est ça c'est drôle aux premiers abords mais un peu triste aussi quand même... On est en 2013 quoi!!

      Delete
  2. Mouahaha so true ! au top lulu, as always

    ReplyDelete
  3. Way to go !
    T'as raison sur touuuuuute la ligne!

    Nia

    ReplyDelete
  4. c totalement vrai c ce que je me dis quand je vois les pubs pour les produits ménagers et qu'ils mettent toujours des femmes comme si on étaient les seules à le faire mais dans quelle époque on vit lol. j'ai ma belle mère qui a un peu cette mentalité qui veut que la femme s'occupe de l'intérieur et l'homme de l'exterieur c nimporte quoi. moi je déteste faire le menage c une corvée pour moi lol. alors que mon copain aime bricoler. moi aussi je veux bricoler c plus sympa lol. c come l'alcool ya pa que les mecs qui peuvent prendre une cuite lol. despegirl

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oui c'est clair que c'est encore plus présent dans les générations précédentes!! Mais on est en 2013 faut que ça chaaaange !! Bon moi mon copain au moins il adore lire les Publics and co et moi je suis trop fan de paintball, c'est déjà ça ;)

      Delete
  5. bravo pour ce super et funny article où chaque femme peut se reconnaître dans les situations évoquées et pour moi n en déplaise a certaines femmes de politiques mais de nos jours encore on a besoin du féminisme :-)

    ReplyDelete
  6. Merci !!! Et oui c'est bien vrai, malgré les apparences il y a encore du boulot !

    ReplyDelete
  7. à quand une femme présidente lol
    despegirl

    ReplyDelete
  8. septembre 2014 : c'est toujours aussi vrai, partout dans le monde !! Mais j'ai bien ri même si c'est un peu triste... Très chouette blog !

    ReplyDelete

Moi, les commentaires, j'adooore !