Thursday, 9 May 2013

Vis ma vie : Vivre avec une Francaise

Quand j’ai écrit l’article « vivre avec un british », avant de le publier, je l’avais traduit à Alistair.
Il ne savait pas s’il devait rire ou être vexe ou être fier. Mais il a eu l’idée de faire de même et d’exposer à la Terre entière (oui j’ai déjà 6 milliards de vue sur mon blog (non je rêve)) l’horreur  le bonheur  que c’est de vivre avec une Grenouille. Ma copine Tatiana, de HK, l’a aussi inspiré avec quelques autres idées, car elle aussi a la joie de partager sa vie avec un British. Pardon, un Gallois. Merci Tat :)

Je vous ai fait la traduction (mes 5 ans de LEA n'auront pas servi à rien!) et laisse la version en VO for my non-French speaking friends :)

When I wrote the article « living with a British man », I translated it for Alistair before I published it. He wasn’t sure whether to laugh, be offended, or proud of it; however he had the idea to do the same and show the whole world (yup, I already have about 6 billion views on my blog) how amazing it is to live with a French girl. My friend Tatiana from HK kindly gave him some extra inspiration as she shares her life with an Englishman as well – sorry, a Welshman. Thanks Tat :)
Here’s the translation! 



~~~~~~~~~

Je vis depuis mi-Novembre avec une Grenouille et j’ai pu remarquer avec plaisir certains aspects récurrents… 


// LA GRENOUILLE AIME LE FROMAGE... ELLE ADOOOORE LE FROMAGE 

Quand on fait les courses, elle nous OBLIGE à acheter du fromage. De toutes les sortes. Des toastinettes, du parmesan, du camembert, de la feta, du moisi (ça s’appelle du bleu dit-elle). Bonjour le cholestérol. Elle trouve toujours le moyen de les cuisiner, mais au final on sait tous les deux qu’elle finira par en manger les ¾ toute seule. Bonjour le cholestérol. Ceci dit, elle m’a fait gouter de la véritable mozzarella l’autre jour, les petites boules qui baignent dans l’eau blanche la, et j’avoue que c’est pas mal. Faut juste pas que je pense au fait que c’est fait à partir de lait de buffle. Urk.

Since mid-November, I have lived with a French girl (Froggie) and I have noticed a few traits…


// FROGGIE LIKES CHEESE... NO. SHE LOOOOVES CHEESE
When we go grocery shopping, she FORCES us to buy cheese. Any kind of cheese. American sliced cheese, parmesan, camembert, feta, mouldy (she says it’s called bleu). She always finds a way to have them in our cooking, but in the end, we both really know she’ll end up eating the majority of it. This said she made me taste some mozzarella the other day, you know, those little balls bathing in some kind of white water and I have to say it wasn’t too bad. I just have to try and not think that it is made of buffalo milk. Bleh.




// LA GRENOUILLE PORTE TOUJOURS UN FOULARD. OU UNE ECHARPE. UN TRUC AUTOUR DU COU QUOI.

Elle en a plein dans l’armoire, au moins 10, avec des motifs différents, et elle les porte tout le temps. Même pour aller faire du paintball. On ne peut pas faire plus Français hein ?
Lucile : Mais c'est la MOOODE.

// FROGGIE ALWAYS WEARS A NANNY SCARF. OR WHATEVER THAT IS.
Or a foulard. Something around her neck. She has like ten of them in the cupboard, all of them with different designs and colours, and she always wears one. Even when we go paintballing. Can you be anymore French?
Lucile : you just don’t understand what fashion is. 






// LA GRENOUILLE NE COMPREND RIEN A L'HUMOUR ANGLAIS
Elle s’offusque quand je chante les chansons typiques anglaises. Elle les trouve vulgaires. Moi je trouve que « paie tes miches pour les beaux gosses », c’est plutôt rigolo. D’après ce qu’elle dit, on a beaucoup de gros mots, bien plus qu’en Français, d’ailleurs il y a plein de mots de ce genre en anglais qu’elle ne sait pas traduire en Français. Enfin ça c’est ce qu’elle dit. A moins que vous ne soyez vraiment très prudes, je suis sûr que vous avez en Français des équivalents pour dingleberry, upperdecker, motorboating. Demandez lui ce que ca veut dire si vous ne savez pas, elle vous expliquera avec plaisir. De toutes façons, en Anglais, on dit « excusez  mon Français » quand on est vulgaire, alors arrête de jouer ta prude la grenouille.
Lucile : NON je ne vous expliquerais pas.

// FROGGIE DOESN'T GET ENGLISH HUMOUR
She’s shocked when I sing the typical UK songs. She finds them vulgar, but I find “get your tits out for the lads” romantic. From what she says we British have more rude words than the French. Actually, it seems like we have plenty of words that the French don’t have, or at least that what she says. I am sure you have words for upperdecker, dingleberry or motorboating. Ask her what those words mean, she’ll be happy to explain. Anyway, in English when we are rude we say “excuse my French” so stop being so prude Froggie.
Lucile : I will NOT translate the above words. 



Non, motorboating, c'est pas tout a fait ca.

// LA GRENOUILLE N'AIME PAS LE FAIT QUE JE NE PARLE PAS FRANCAIS
Du moins, j’essaie, mais je ne suis pas tout à fait bilingue. Je sais dire les basiques : ou sont mes lunettes, pousse toi, ferme la porte, fais-moi un thé. Des fois j’essaie de parler et soit elle se moque de moi, soit elle dit que je suis trop mignon, pas très encourageant. Sa mère et elle font pression pour que je prenne des cours. Même ma mère s’y est mise. Pourquoi faire ? Tout le monde parle anglais !

// FROGGIE DOESN'T LIKE ME NOT SPEAKING FRENCH
I am trying, but I am not bilingual yet. I know the basics. ou sont mes lunettes, pousse toi, ferme la porte, fais moi un the. Sometimes I try to speak French and she either laughs or says I’m so cute, so that’s not very encouraging. She and her mum put pressure on me to take French classes and now even my own mum thinks it’s a good idea. What for ? Everyone speaks English ! 





// LA GRENOUILLE AIME LE VIN

Enfin du moins c’est le stéréotype français, je sais que la mienne aime pas la bière (elle a tort), après, en vins, elle sait faire la différence entre du vin rouge et du vin blanc, c’est déjà ça ? Quoiqu’elle avait l’air super intéressée pendant notre tour des vignobles néo-zélandais. Sinon, est ce que les grenouilles sont sensées aimer les Jagerbombs ? Pour le coup elle ne jure que par ça en soirée.

// FROGGIE LIKES HER WINE
Or so I heard. At least I know mine isn’t too keen on beer (she should be!). When it comes to wines she knows how to differentiate white from red, I think that’s pretty much it. This said she seemed quite into it when we had the kiwi vineyards tour. Are frogs into Jagerbomb though? She’s all about Jagerbomb when she’s at a party, that’s for sure. 





// LA GRENOUILLE NE SAIT PAS CONDUIRE

Elle a eu son permis au bout de cinq fois. Elle panique quand elle conduit, et moi aussi. Et on vient d’acheter une nouvelle voiture, donc je crois que je vais juste l’interdire de conduire pour éviter les rayures. Je plaisante belle-maman.
Lucile : En Nouvelle-Zélande, le volant est à droite et la route aussi. Ca suffit pour paniquer, tout le monde paniquerait à ma place, OK ???

// FROGGIE DOESN'T KNOW HOW TO DRIVE
She got her driving licence after 5 attempts. She tends to panic when she is driving, and so do I. We just bought a new car so I might just ask her NOT to drive it so that we don’t get scratches.
Lucile: In New-Zealand, the wheel is on the right and so is the road. That’s more than enough to start panicking, anyone would panic in my shoes, OK . 





// LA GRENOUILLE EST TOUJOURS EN RETARD

Au début ça surprend mais au final on s’y fait. Tu lui dis 19h30 mais tu sais que tu partiras de chez toi à 19h30, heure à laquelle elle commencera peut être à se préparer à se préparer à sortir de chez elle. D’ailleurs je sais qu’à son diner d’adieu à HK elle s’est pointée avec trente minutes de retard.

// FROGGIE IS ALWAYS LATE
At first it was surprising but eventually you get used to it. You tell her 7:30, but you can actually leave yours at 7:30 because you know that at 7:30 she will be actually getting ready to get ready to leave her place. She was over 30 minutes late at her own farewell dinner in Hong-Kong.





// LA GRENOUILLE EST CHAUVINE
A ce qui parait, les Français sont chauvins aussi mais Lucile n’a pas l’air spécialement pressée de rentrer en France. D’ailleurs on va voir les All Blacks vs France le mois prochain et elle hésite toujours entre venir en bleu blanc rouge ou en noir. Elle est juste chauvine au niveau de la bouffe, d’après elle rien ne pourra jamais remplacer de bonnes tomates farcies ou une quiche.

// FROGGY IS CHAUVINISTIC
I’ve heard that the French are chauvinistic (that’s actually a French word!!), but, to be honest, Lucile doesn’t really seem too keen on going back to France. We’re going to go see All Blacks vs. France next month and she’s not even sure whether to dress in blue white and red or just black. Really, the only thing she’s chauvinistic about is food I guess as according to her nothing beats stuffed tomatoes, or so she says.




Au revoir







3 comments:

  1. Top!! T'as reussi a avoir un article d'Alistair, tu pourras me dire comment on fait pour Xav stp??
    Sinon t'as vu c'est nul sur mon nouveau blog, je peux plus mettre les liens de mes blogs amis... je cherche toujours mais quand on repond "faut utiliser le languqge HTML" en face... euh... ben je crois que je n'y arriverais jamais, donc desolee!
    Et ton boulot alors???? Racontes...
    Bisous
    Marie

    ReplyDelete
  2. haha :) Kat

    ReplyDelete
  3. What else ?
    bises maman

    ReplyDelete

Moi, les commentaires, j'adooore !